Pour 4
personnes

Cuisson
1h20

Préparation
15 min

Ingrédients

  • 600 g d’épaule d’agneau désossée, dégraissée et coupée en gros cubes (ou selle d’agneau)
  • 250 g de Quinoa d’Anjou
  • 4 carottes primeurs (environ 400 g)
  • 4 navets primeurs (environ 200 g)
  • ½ boîte de pulpe de tomates (200 g)
  • 1 demie botte d’oignons nouveaux
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet garni (ou 1 cuil. à soupe rase de poudre de bouquet garni COOK)
  • 1 cuil. à soupe (20 g environ) de farine
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin

Préparation

Pelez et hachez l’ail. Épluchez les oignons et coupez leur tige à 3 cm du bulbe. Faites chauffer l’huile dans une cocotte à fond épais (fonte ou inox) et faites-y dorer les morceaux d’agneau. Lorsqu’ils sont bien colorés, saupoudrez-les de farine (à l’aide d’une petite passoire) et enrobez-les en remuant à l’aide d’une cuillère en bois. Ajoutez l’ail, les oignons, les tomates et le bouquet garni. Salez, poivrez et couvrez d’eau à hauteur. Portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter à feu doux 30 minutes.

Lavez et pelez les carottes et les navets. Coupez-les avant de les ajouter dans la cocotte ainsi que le Quinoa d’Anjou. Poursuivez la cuisson 20 minutes à feu doux. Ôtez le bouquet garni, poivrez, mélangez et servez bien chaud.

Navarin d’agneau aux légumes printaniers et Quinoa d’Anjou

Conseils : demandez au boucher de conserver l’os de l’épaule d’agneau et ajoutez-le au navarin, qui gagnera ainsi en saveur.

Suggestion : parsemez les tiges d’oignons ciselées en décoration

L’info nutrition :

Escorté de petits légumes, ce navarin d’agneau se fait plus léger et il constitue un plat complet grâce au Quinoa d’Anjou qui fournit les glucides lents rassasiants. Également riche en protéines végétales, le quinoa d’Anjou permet de réduire la quantité d’agneau de ce plat traditionnel.